À propos de l’auteur

Dominic Ratthé originaleJe m’appelle Dominic Ratthé et je suis un cycliste utilitaire montréalais. Je roule sur un Opus Urbanista Cervin, anciennement sur un Écovélo de SOS vélo. Je m’ennuie de mon ancienne monture pour ses vertus sociales, mais j’apprécie la légèreté de la nouvelle.

Du côté des études, j’ai effectué un baccalauréat en communication (journalisme) à l’Université du Québec à Montréal, un certificat en rédaction de l’Université de Montréal, un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion et développement durable à HEC Montréal et j’entreprends une maîtrise en urbanisme à l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal en septembre 2014. Ceci n’est pas un CV. On apprend juste à se connaître.

Après une carrière amorcée en communication, tant du côté du journalisme que des communications publiques, j’ai décidé d’amorcer un virage vers le développement durable. D’un concept plutôt inclusif, j’ai clairement identifié mon intérêt premier : la mobilité durable. De cet autre concept vaste, il me reste à déterminer ce que je préfère entre les transports actifs et collectifs, l’aménagement du territoire, la cohabitation sécuritaire et pacifique des différents usagers du réseau routier et le partage équitable et responsable de l’espace public. La réponse sera sans doute toutes ces options.

Cet intérêt pour la mobilité durable, je l’ai d’abord nourri puis partagé à travers ce blogue, Rouler à vélo, grâce auquel je suis entré en contact avec une multitude de personnes s’intéressant aux déplacements à vélo. Après une pause de quelques années au cours de laquelle j’ai notamment suivi la page Facebook de Vélo d’hiver en moyenne 365 jours par année, j’ai décidé de contribuer de nouveau à changer la mentalité québécoise en lien avec les modes de déplacements. Tout d’abord par le biais de ce blogue, puis par des actions concrètes qui dépassent les communications.

Je suis à l’emploi du centre de gestion des déplacements Voyagez Futé depuis mai 2014 à titre de chargé de projet.

Bonne lecture!

Dominic Ratthé sur LinkedIn

4 commentaires

  1. Sympathique site avec l’utilisation d’un média moderne, le blog (web 2.0)

    Le vélo droit que nous connaissons a plus d’un siècle, figé dans son évolution avec les règlements strictes de l’UCI pour les compétitions cyclistes nationales et internationales. Je suis toujours attristé de voir tout ces magazines, sites, salons de vélo qui ne parlent jamais du vélo moderne plus efficace et confortable : le vélo horizontal ou couché (recumbent) ou du vélomobile comme digne remplaçant de l’automobile.

  2. Le vélo droit que nous connaissons a plus d’un siècle, figé dans son évolution avec les règlements strictes de l’UCI pour les compétitions cyclistes nationales et internationales. Je suis toujours attristé de voir tout ces magazines, sites, salons de vélo qui ne parlent jamais du vélo moderne plus efficace et confortable : le vélo horizontal ou couché (recumbent) ou du vélomobile comme digne remplaçant de l’automobile.
    +1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s