vélo hiver

Un autre signe que l’hiver arrive!

Preuve numéro 1 que l’hiver approche.

20111025-220920.jpg

Publicités

Les cyclistes ne rouleront pas sur le pont Jacques-Cartier l’hiver… pas encore du moins

Le rêve de créer un lien cyclable toute l’année entre Montréal et la Rive-Sud vient d’essuyer un revers avec le refus de la Société des ponts fédéraux d’ouvrir la piste l’hiver, révèle le journal Métro.

La société estime qu’elle ne pourrait garantir la sécurité des cyclistes et serait tenue responsable des accidents.

Le Collectif Vélo 365 a recueilli 2 000 signatures avec sa pétition pour que la piste cyclable du pont soit ouverte à l’année.

La députée de Saint-Lambert, Josée Beaudin, a déposé la pétition en juin à la Chambre des communes et continuera de se battre pour que l’ouverture se concrétise.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Les cyclistes roulent sur la piste cyclable du pont Jacques-Cartier

La piste cyclable du pont Jacques-Cartier ouvrira ce jeudi

Signez la pétition pour l’accès à la piste cyclable du pont Jacques-Cartier toute l’année!

Un pellete-in a lieu ce jeudi 10 h au pied du pont Jacques-Cartier à Longueuil

Les cyclistes avancent à travers les flocons ce matin

Il fait froid et il neige ce matin à Montréal. Mon vélo prendra une petite pause puisque je suis fait en chocolat. Sa courte saison ayant débuté seulement hier, il aimerait bien se promener dans la journée, mais son propriétaire n’est pas très courageux! Je tiens à souligner la persévérance des cyclistes qui circuleront dans les rues de la métropole aujourd’hui. Les cyclistes qui roulent dans les rues l’hiver sont habitués à de telles conditions routières. Au moins les pistes cyclables sont ouvertes. Mais je crois qu’il y aura pas mal moins de gens qui se rendront au travail à vélo ce matin. Ça réglera le problème de la congestion des pistes cyclables aux heures de pointes pour une journée. Le retour du beau temps est heureusement prévu pour demain! Bonne journée!

Vélo d’hiver : les cyclistes montréalais affrontent la neige!

Rouler à vélo en hiver n’est plus une hérésie depuis quelques temps déjà. Il s’agit d’une pratique courante pour de plus en plus d’adeptes de la petite reine. Chapeau à ceux et celles qui roulent parmi les jolis flocons!

La Ville de Montréal publie sur son site Internet la carte du réseau blanc, le réseau cyclable d’hiver.

Un lecteur du Devoir se questionne quant à lui sur l’existence réelle et pratique du réseau blanc de la Ville de Montréal. Voici le début de sa lettre :

« La Ville de Montréal se targue régulièrement de disposer d’un réseau cyclable hivernal, dit Réseau blanc. En fait, l’hiver venu, le véritable réseau cyclable de la Ville n’existe plus, enneigé (blanc) qu’il est, et seuls sont déneigés des tronçons de pistes cyclables non reliés entre eux. Ce faisant, on complique la circulation à vélo pendant une période de plus grande vulnérabilité, et on isole la périphérie (ex. l’Ouest-de-l’Île). »

François Cardinal a écrit un article très instructif sur le vélo d’hiver en janvier.



Les cyclistes d’hiver ont leur groupe Facebook où vous trouverez d’autres photos et des vidéos.


Signez la pétition pour l’accès à la piste cyclable du pont Jacques-Cartier toute l’année!

Une pétition afin de permettre qu’un lien cyclable soit ouvert entre Montréal et la Rive-Sud à longueur d’année sur le pont Jacques-Cartier peut être signée à la Maison des cyclistes, située au 1251 rue Rachel Est à Montréal, ou en imprimant cette page et en la retournant par la poste. Voici le texte complet de la pétition qui est mis en ligne sur le site de Vélo Québec :

Pétition au gouvernement du Canada

Pour l’accès à la piste cyclable du pont Jacques-Cartier 12 mois sur 12

Considérant que le lien le plus efficace entre la métropole et la Rive-Sud est fermé du 15 novembre au 1er avril. Les adeptes de moyens de transport actifs (vélo, marche…) sont donc contraints de se rabattre sur des modes de transport beaucoup plus polluants : autobus, métro, covoiturage…

Considérant que les villes de Montréal et de Longueuil se sont déclarées en faveur de l’accès au réseau cyclable 365 jours/année,

Nous demandons au gouvernement du Canada de s’entendre avec ses vis-à-vis municipaux et de permettre aux cyclistes et piétons de circuler sur ce tronçon de façon sécuritaire, dès la prochaine saison hivernale (2010-2011).


Rouler à vélo en hiver « avant que ça déraille »

Près de 90 cyclistes participent à la huitième édition de l’action citoyenne « Avant que ça déraille » organisée par ENvironnement JEUnesse. Provenant de Montréal, Rivière-du-Loup, Rimouski, Gaspé, Ville de Saguenay et Québec, les cyclistes appuyés par le porte-parole Emmanuel Bilodeau arriveront dans la capitale le 17 février. Au cours de leur périple, ils se seront arrêtés dans des écoles pour sensibiliser près de 4 000 jeunes aux alternatives possibles à l’utilisation individuelle de l’automobile.

Au bout de leur parcours, les vaillants cyclistes présenteront aux élus une proposition favorisant l’utilisation du vélo à l’année et incitant à l’implantation d’un réseau cyclable dans toutes les agglomérations de la province. Le vélo urbain a peut-être la vie dure à Montréal en raison de la difficile cohabitation avec les autres usagers de la route, le manque ou l’effacement des bandes cyclables et le piètre état de certaines pistes cyclables, mais d’autres villes ont encore plus de travail à accomplir en la matière que la métropole.

Il est facile pour des élus de se présenter devant ces cyclistes et d’obtenir de jolies photos pour les médias. Concrétiser dans des délais raisonnables les demandes des cyclistes devient toutefois très ardu une fois les photographes disparus. À quand une journée entière où tous les élus de la province, fédéraux, provinciaux et municipaux, rouleront pour aller au travail juste pour qu’ils puissent prendre réellement connaissance de l’état des infrastructures cyclables dans la province ?

Les granos urbaines de Cyberpresse ont parlé des cyclistes ici.


Voici le texte paru sur le site Internet d’ENvironnement JEUnesse.

Entreposez votre vélo cet hiver chez Cyclo Nord-Sud

Voici un vélo qui N'A PAS été entreposé chez Cyclo Nord-Sud.

Cyclo Nord-Sud offre un service d’entreposage de vélos frileux allant de décembre 2009 à avril 2010. L’organisme prévient toutefois que tous les vélos qui ne seront pas récupérés avant le 9 avril 2010 risquent d’être envoyés dans le Sud au printemps. Le coût de l’entreposage est de 45 $. Pour 75 $, en plus de l’entreposage, les gens de Dumoulin Bicyclettes s’occuperont de dorloter votre petite reine avec une petite mise au point. Pour 110 $, en plus de l’entreposage, votre vélo aura droit à une mise au point externe (en plus de la petite mise au point). Votre bécane sera donc prête dès le moment où vous la récupérerez.

Pour plus de détails ou pour aller porter votre bicyclette, composez le 514 843-0077. L’organisme fermera ses portes du 19 décembre 2009 au 4 janvier 2010.

Avant que ça déraille! L’action citoyenne à vélo 2010

Enjeu 2010

ENvironnement JEUnesse lance sa campagne d’inscriptions pour la 8e édition de sa grande expédition de vélo hivernal «Avant que ça déraille! L’action citoyenne à vélo 2010». Comme à chaque année, l’organisme invite les citoyens de toutes les régions à s’impliquer et à rouler quelques centaines de kilomètres en plein hiver afin d’unir les voix des participant-es et leurs efforts pour encourager la population à adopter de saines habitudes en matière de transport.

On vous propose donc de vivre une expérience:

  • de vélo d’hiver sécuritaire et encadrée;
  • d’engagement communautaire et de dépassement de soi;
  • de sensibilisation populaire et d’action politique.De Montréal à Québec, l’expédition aura lieu du 14 au 17 février 2010. Le coût est de 20 $, ce qui comprend la nourriture, l’hébergement et le transport.

Renseignements et inscription:

Antoine Hébert Maher

ahebertmaher@enjeu.qc.ca
Ou on visite le site Internet de ENvironnement JEUnesse.