Die-In

Die-in 2011 ce jeudi : En vie sans ma voiture !

J’ai reçu le communiqué de presse de l’organisme Montréal à vélo que je reproduis ici intégralement. Vous êtes invités à participer au die-in, un événement où les conséquences tragiques d’un accident auto-vélo sont représentées de façon un brin spectaculaire! Visitez la page Facebook du die-in.

Montréal, le 19 septembre 2011 – Lors de la Journée internationale sans voiture, le 22 septembre prochain, une centaine de personnes se réuniront au Square Phillips pour mettre en scène les pires conséquences de l’omniprésence de la voiture en ville : la mort et les blessures.

« Le Die-in dénonce les conséquences de l’adoption massive de l’automobile comme moyen de transport individuel: appropriation de l’espace autant par les voitures en circulation que stationnées, bruit, pollution de l’air et insécurité», explique Pierre-Olivier Parent, membre du collectif Montréal à vélo.

La SAAQ rapporte qu’à Montréal en 2010, 37 personnes sont décédées et plus de 9000 ont été blessées suite à une collision avec un véhicule. D’après la Direction de santé publique de Montréal, ce nombre est largement sous-estimé. Les piétons et les cyclistes sont bien représentés dans ce triste bilan. Contrairement aux automobilistes, ils ne sont pas protégés par une carrosserie. Ils courent donc plus de risque de décéder ou de subir des blessures graves suite à une collision.

« Pour expliquer les collisions, on évoque souvent la responsabilité individuelle, en disant par exemple que le piéton était distrait ou que le cycliste ne portait pas son casque.  On parle rarement du fait que c’est surtout le nombre important de voitures en circulation qui est à la source du problème », affirme Anouk Lebel, membre du collectif Montréal à vélo.

C’est en réduisant le nombre d’automobiles en circulation et en agissant sur les aménagements que la qualité de vie de tous sera améliorée. Car, outre les blessures dues aux collisions, l’ampleur des problèmes de santé découlant d’un système de transport axé prioritairement sur l’utilisation individuelle de l’automobile est très importante. Santé Canada attribue à la pollution atmosphérique plus de 1 500 décès prématurés par année sur l’île de Montréal. Par ailleurs, les spécialistes de santé publique font un lien très net entre les habitudes de transport, l’inactivité physique et l’embonpoint.

Il ne suffit pas d’encourager l’utilisation de la bicyclette et du transport en commun pour faire de Montréal une ville à l’échelle humaine. Il faut aménager les rues en faveur des cyclistes et des piétons, investir massivement dans les transports en commun et, surtout, réduire l’espace accordé à l’automobile en ville. Quand les décisions seront réellement recentrées de l’automobile vers l’humain, le Die-in ne sera plus nécessaire.

Publicités

En ville sans ma voiture : adoptez les transports actifs et collectifs

La semaine de sensibilisation En ville sans ma voiture débute ce lundi avec toute une programmation d’activités qui se dérouleront au centre-ville de Montréal (Carré Phillips) ainsi que dans plusieurs arrondissements. La rue Sainte-Catherine sera fermée ce jeudi 22 septembre en dehors des heures de pointe entre les rues McGill et De Bleury. Or, cette année, les rues transversales ne seront pas fermées afin de ne pas ajouter au fardeau des automobilistes qui roulent à Montréal. Décision surprenante. Il me semble que si un événement n’a pas à faire sa part pour agrémenter la conduite automobile en ville, c’est bien En ville sans ma voiture…

Toutefois, l’événement a décidé de se décentraliser en invitant les 19 arrondissements montréalais et les 83 municipalités du territoire de l’AMT à fermer un tronçon de rue à la circulation automobile pendant une des journées de la semaine. Huit arrondissements et quatre villes ont accepté l’invitation. On notera que la participation montréalaise est pas mal plus forte que celle des banlieues. La moitié gazonneront une partie de leur périmètre. Ces activités se déroulent entre le 17 et le 24 septembre.

Un Die-in cycliste se déroulera par ailleurs ce jeudi au Carré Phillips. Tous les détails se trouvent sur la page Facebook de l’événement où déjà environ 120 personnes ont confirmé leur présence. L’événement se déroulera de 17 h 30 à 18 h 30, ce qui vous laissera le temps par la suite de vous rendre à l’hôtel de ville pour assister à la consultation publique sur le partage des pistes cyclables.

Un Die-in aura lieu le 22 septembre 2011

Bonne nouvelle : un Die-in se déroulera à nouveau au centre-ville de Montréal le 22 septembre, soit en même temps que l’événement En ville sans ma voiture qui lui se tiendra du 19 au 23 septembre.

Voici le texte publié sur la page Facebook du Die-in organisé par le collectif Montréal à vélo :

« À l’occasion de la Journée internationale sans voiture, le 22 septembre prochain, les participants au Die-in mimeront la plus grave conséquence de l’omniprésence de la voiture en ville: la mort.

Plus de 3000 personnes à travers le monde meurent chaque jour des suites d’une collision avec un véhicule. À Montréal, le nombre de blessés de la route s’élève à 12 000 par an, dont, en moyenne, 5 piétons et 2 cyclistes par jour. C’est sans compter les maladies et les décès causés par la pollution atmosphérique.

Cette année l’évènement En ville sans ma voiture réduit le périmètre fermé à la circulation au centre-ville en raison des problèmes de congestion routière. Même pendant une petite journée, nous ne serons pas à l’abri de l’automobile toute puissante. Tant que la voiture régnera en maître en ville, nos vies seront en danger.

Soyez au rendrez-vous avec faux sang, bandages, ailes blanches.

22 septembre 2011, 17h30
Square Phillips »

Il est toujours possible de lire le discours prononcé l’année dernière lors de l’événement.

Le Die-in 2010 en photos.

Le Die-in de Montréal en photos

Le Die-in 2010 a attiré plus d’une centaine de cyclistes au coin des rues Sainte-Catherine et McGill ce mercredi alors que se terminait la journée sans voitures. Je vous propose quelques photos, prises avec amour. Vous pouvez lire sur le site du Die-In le discours lu par Laurent avant l’événement.

En vie sans ma voiture : Die-in à Montréal aujourd’hui

Éteignez vos moteurs! La journée sans voiture occupera un petit espace aujourd’hui au centre-ville de Montréal dans le cadre d’une semaine d’activités reliées à l’événement En ville sans ma voiture. Pour participer à une manifestation un peu plus théâtrale présentée à une heure où tout le monde n’est pas devant son ordinateur au bureau et qui fera une réelle différence sur la congestion routière au centre-ville, rendez-vous au Die-in organisé par Montréal à vélo!

Pour plus d’informations, je vous propose le communiqué récemment émis par les organisateurs du Die-in. Vous pouvez également confirmer votre présence sur Facebook.

Die-in le mercredi 22 septembre, 17h30, au Carré Phillips.

En vie sans ma voiture !

Montréal, le lundi 13 septembre 2010 – Le mercredi 22 septembre prochain, à l’occasion de la journée En Ville Sans Ma Voiture, le Collectif Montréal à Vélo organise un Die-in pour dénoncer la violence engendrée par l’omniprésence de la culture automobile dans notre société. À partir de 17 h 30 des centaines de personnes se réuniront à l’angle des rues Sainte-Catherine et Union pour illustrer la plus grave conséquence de la culture de l’automobile: la mort.

Chaque mois, des noms s’ajoutent à la liste des victimes de l’automobile. En 2009, la Société d’assurance automobile du Québec compte 2 253 victimes blessées gravement et 515 morts au Québec. À cela s’ajoutent les victimes de maladies cardiaques et respiratoires attribuables à la pollution de l’air générée par la circulation routière.

« Faire la promotion de la marche et du vélo ne suffit pas, affirme Fannie Dulude, du collectif organisateur. Tant que les autorités provinciales et municipales ne démontreront pas de volonté politique claire de réduire la place allouée à l’automobile en ville, les piétons et cyclistes seront en danger de mort. »

Le Die-in est un événement à caractère théâtral. Piétons et cyclistes sont invités à mimer les blessures et la mort pour réclamer de rester en vie sans voitures!

À ce soir!

Des photos du Die-In de 1976

Le site Internet du Die-In 2010 est désormais en ligne! Il ne contient pas encore une tonne d’informations, mais l’essentiel y est. À savoir que l’événement aura lieu le 22 septembre au Carré Phillips situé au centre-ville de Montréal et que tout cycliste urbain qui se respecte devrait y participer! Le plus intéressant avec le site est peut-être de pouvoir accéder aux photos du Die-In de 1976 à Montréal organisé par Le Monde à bicyclette (MAB). Génial!

+

Die-In à Montréal : l’affiche

Die-In 2010 à Montréal : l’affiche

Un Die-In aura lieu à Montréal en septembre 2010. Organisé par le groupe Montréal à vélo, l’événement se déroulera au Carré Phillips le 22 septembre 2010. Un Die-In est la démonstration symbolique de la pire conséquence de la culture automobile. Je vous invite à visiter le site de Montréal à vélo pour lire tout le texte à propos du Die-In.

Je vous parlais récemment de la première réunion en vue de l’organisation de l’événement. Cliquez ici pour en savoir plus et pour voir des photos de la dernière édition du Die-In.

Ce n’est pas tout le monde qui approuve ce genre de représentations presque théâtrales, mais moi, je donne mon feu vert! L’ambiance meurtrière qui imprègne les routes du Québec depuis le début de l’année fait en sorte que nous devons montrer au plus de gens possible ce qui peut arriver aux cyclistes quand on circule en automobile. Il faut bien faire un peu de sensibilisation parce le gouvernement ne semble pas vouloir nous faire des publicités aussi saisissantes que celles de la SAAQ pour sensibiliser les automobilistes à la réalité cycliste.


Appris grâce à Vélo 4 saisons.

+

À vos calendriers pour le Die-In 2008

Die-In 2010 à Montréal : première réunion ce mardi

Un Die-In sera organisé cette année le 22 septembre à Montréal à l’occasion de la Journée internationale sans voitures. Un Die-In est une manifestation pacifique (comme un sit-in) au cours de laquelle des cyclistes s’étendent au sol au centre-ville afin de montrer la conséquence la plus terrible qu’engendre l’utilisation de l’automobile, la mort.

Une première réunion d’organisation aura lieu ce mardi 3 août dès 19 heures à L’Escalier situé au 552, rue Sainte-Catherine est. C’est en face du parc Berri, la porte est juste à côté de celle de la Maison de la presse internationale. Venez vous informer et décider si vous désirez participer à l’organisation de l’événement.

Pour plus d’informations, envoyez un courriel à l’adresse montrealavelo[arobas]gmail.com ou visitez leur site Internet.

Voici quelques photos que j’ai prises lors de l’édition 2008 du Die-In à Montréal.