Le vélo en libre-service bénéfique pour la santé et l’environnement

C’était selon moi évident, mais une étude le confirme maintenant : les systèmes de vélo en libre-service permettent à leurs utilisateurs de rester en meilleure santé et diminuent la quantité de pollution envoyée dans l’air puisqu’une partie des utilisateurs des vélos utiliseraient une automobile pour leurs déplacements.

L’étude, publiée dans le British Medical Journal, mentionne le Bicing de Barcelone grâce auquel 9 000 tonnes de pollution de dioxyde de carbone et 12 vies sont sauvées annuellement.

De plus, ces systèmes de location de vélos font la promotion de saines habitudes de vie et permettent des économies au niveau des coûts du système de santé.

J’aimerais ajouter l’apport de tous les cyclistes qui utilisent leur propre vélo. Il est peut-être moins facile de quantifier les bienfaits d’utiliser son propre vélo quand les statistiques ne sont pas automatiquement comptabilisées par des systèmes électroniques, mais tous les cyclistes améliorent leurs chances d’être en meilleure santé et polluent moins. Ça vaut une petite mention quand même!

Plus de détails dans The Gazette.

Via @fcomeau sur Twitter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s