Deux cyclistes blessés à Montréal en moins de 24 h

Un cycliste de 70 ans a été gravement blessé lundi après avoir été heurté par une voiture à l’angle du chemin de la Côte-des-Neiges et de la rue Mackenzie. Il souffrirait de blessures importantes à la tête et d’une fracture ouverte à la jambe.

Il a été happé par une Ford Mustang conduite par un homme de 22 ans selon la police. La victime a été projetée plusieurs mètres plus loin. Les circonstances de l’accident sont analysées. La police indique que la vitesse ne serait pas en cause.

Cycliste happée par un taxi

Une cycliste de 23 ans a été grièvement blessée lorsqu’elle a été happée par un taxi au début de la nuit de mardi. Les médecins croient que la victime aura la vie sauve. Le chauffeur de taxi souffre d’un choc nerveux. Selon la police, les deux véhicules circulaient en sens contraire sur la rue Jean-Talon Est. La collision s’est produite au coin de la rue Saint-Hubert.

Une enquête est ouverte.

 

Publicités

4 commentaires

  1. Je ne sais pas pourquoi mais, à toutes les fois que je lis que « le conducteur souffre d’un choc nerveux » bien moi ça m’énerve sans bon sens !

  2. C’est une strategie bien connue afin:
    1. D’attirer la pitie
    2. D’eviter de se faire conspuer et lyncher par l’opinion publique
    3. Dans l’eventualite de complications legales, ca sert de cisconstances attenuantes
    4. De soutirer quelques jours de repos de plus a l’employeur
    5. De sucer des soins psychologiques et autres gratos aux frais de la princesse dans lesquels ils profiteront pour regler des problemes bien anterieurs (divorce, enfance etc.)

    Ok, je suis cynique, je sais…

  3. Ces deux messages précédents sont pathétiques. Le deuxième est un procès d’intentions en bonne et due forme, basée sur absolument rien de concret. Le premier ne fait que démontrer de l’intolérance.
    Frapper quelqu’un avec sa voiture doit être une expérience horrible.

  4. Ma foi, tu juges bien fort toi-même.

    Et se faire frapper ?

    Pourquoi le cycliste ne souffre jamais de choc nerveux, selon les reportages ?

    C’est la BS de ces clichés qui m’énerve. Systématiquement, on décrit à loisir toutes les blessures subies par le cycliste et on souligne toujours à gros traits qu’il ne portait pas de casque, le cas échéant. Puis on ajoute que l’automobiliste a eu un choc nerveux. Toujours, vraiment ? BS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s