Du vélo partage au cégep de Jonquière avec Commu vélo

Sur la photo, Marc Bouchard, coordonnateur du Comité d’Action et de Concertation en environnement et Maryse Thibeault, responsable de l'hébergement du Centre linguistique du Cégep de Jonquière.

Je parlais hier des systèmes de vélo en libre-service et de leur possible implantation dans des villes plus petites que Montréal. Je ne sais pas si on verra un jour une panoplie de municipalités adopter de tels systèmes. Qui sait où nous mènera l’évolution des Bixi de ce monde dans 5, 10 ou 15 ans.

En attendant, il y a des endroits où l’idée de vélos en libre-service a été adaptée. Comme le Commu vélo du cégep de Jonquière. Le service prend de l’expansion, comme l’explique cet article, et compte maintenant 23 vélos alors qu’il n’en comptait que huit à ses débuts. Les étudiants et les employés, une quarantaine, les utilisent régulièrement.

Le concept est simple : pour emprunter un vélo, il suffit de présenter sa carte étudiante ou d’employé à la réceptionniste du cégep, ce qui permet par la suite d’emprunter le vélo pour 24 h. Le Comité d’Action et de Concertation en environnement (CACE) du cégep a mis sur pied le projet.

Tel que mentionné sur le site Internet du cégep, « Ce projet innovateur, qui a été imaginé il y a de cela près de deux ans, consistait à redonner une deuxième vie à des vélos usagés et à démontrer la pertinence d’un moyen de transport peu dispendieux, bon pour la forme physique et, de plus, écologique. »

Je trouve qu’il s’agit d’une excellente initiative. Pas besoin d’avoir une infrastructure comme celle de Bixi afin de créer un système de partage de vélos. De plus, l’utilisation est beaucoup plus souple avec l’utilisation d’un vélo pour une période de 24 heures. Rien ne vaut posséder son propre vélo selon moi, mais ce genre de service peut initier des automobilistes aux plaisirs de la conduite d’un vélo et les inciter par la suite à s’acheter leur propre bicyclette. Le projet a démarré en mai 2010.

Félicitations au CACE pour avoir mis sur pied un projet de transport actif et écologique pour les étudiants et les employés du cégep de Jonquière!

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai vu ce concept dans la Cité du multimédia (Vieux-Montréal Ouest) il y a 7-8 ans. Cela a fonctionné seulement 2 étés par manque de popularité. Peut-être que dans un CEGEP, cela va être plus en demande. Il fallait être travailleur dans ce secteur pour s’abonner.

  2. Il y a aussi du vélo-partage au cégep de La Pocatière (nommé Plan B), projet qui a été réalisé par une amie, ainsi qu’au campus Macdonald (à Sainte-Anne-de-Bellevue) de l’université McGill.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s