Cyclistes, enlevez vos écouteurs ce mercredi

 

 

Cliquez sur l'image pour visionner la vidéo sur le site de Cyberpresse.

Selon cet article, une opération de sensibilisation devrait avoir lieu ce mercredi « au coin de deux pistes cyclables fort achalandées » à propos du port illégal d’écouteurs et d’oreillettes. Celui serait en hausse, expliquant l’opération policière qui cible les cyclistes.

 

À noter : les agents du SPVM distribueront des avis d’infraction, et non des contraventions. Le but de l’opération est d’informer les cyclistes de l’article du Code de la sécurité routière qui interdit le port d’écouteurs à vélo. La contravention est de 52 $. Aucun point d’inaptitude n’est relié à l’infraction.

 

Voici le fameux article :

 

440. Le conducteur d’un véhicule routier ou d’une bicyclette ne peut porter un baladeur ou des écouteurs.

 

Exception.

Le présent article ne s’applique cependant pas à un appareil servant à l’échange de conversations entre ses usagers dans la mesure où celui-ci permet de capter les bruits de la circulation environnante.

  

TVA Nouvelles a placé une caméra pendant une quarantaine de minutes près de pistes achalandées et a constaté qu’une vingtaine de cyclistes portaient des écouteurs.

 

Je vois plusieurs cyclistes rouler avec leurs écouteurs chaque jour. Toutefois, ça ne m’a jamais gêné dans la conduite de mon vélo. Il y a bien d’autres comportements de mes congénères cyclistes qui me dérangent pas mal plus! Sans parler des dangers que représentent les automobilistes avec leur cellulaire à la main!

 

Tout de même, écouter de la musique à vélo empêcherait de bien entendre ce qui se passe autour. Le danger est donc présent autant pour le cycliste lui-même que pour les piétons et les autres cyclistes.

 

Sans les citer, l’article mentionne que des études soulignent un temps de réaction moins rapide lors du port d’écouteurs. Le risque d’accident est donc plus élevé.

 

Contraventions remises à des cyclistes pour port illégal d’écouteur (Montréal)

2009 : 217 (11 284 $*)

2010 : 296 (15 392 $*)

2011 : 143 jusqu’à maintenant (7 436 $*)

 

* Calculé sur la base de contraventions à 52 $.


Réactions

 Cécile Gladel mentionne « qu’une voiture avec un chauffeur inattentif est beaucoup plus dangereuse qu’un cycliste qui n’entend pas. »

@_VeloCite
– LOL! En cas de collisions: Choix entre un #VELOmtl avec des écouteurs et un char au cellulaire, j’vais prendre le becyk!


Publicités

7 commentaires

  1. Il n’y a pas que les cyclistes que cela devrait viser. Le joggeurs de piste cyclable sont aussi nuisibles. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis époumonné pour rien à les avertir que j’arrivais.

    Je comprends le désir d’écouter de la musique mais, si c’est pour se rendre sourd à tous les autres bruits d’alentours, bien, c’est franchement bêtre car il y en a tout de même de bien utiles et d’autres bien agréables.

  2. On a peine à faire bouger nos jeunes, et une option est de concilier la musique à l’activité physique. Parfait! Mais il est désormais impossible d’écouter de la musique à vélo. Un pas de plus vers une sédimentarité forcée.

    Merci Ô grand paternel qu’est le Québec!

  3. Très bien! Je pense que les cyclistes avec écouteurs sont soit un peu suicidaires ou têtes en l’air parce que vraiment, moi, je me fie presque plus à mon ouïe qu’à mes yeux en vélo!

  4. @Jean_M: Les joggeurs ne sont pas autorisés sur les pistes cyclables. C’est un autre règlement qu’il faut d’abord appliquer. Certaines municipalités permettent les piétons sur les pistes cyclables, dans ce cas là, il faudrait peut-être effectivement penser à réglementer l’usage des écouteurs.

    La raison principale pour interdire les écouteurs, ce n’est pas pour permettre d’entendre mais pour la distraction que cela peut amener. Je ne mets jamais d’écouteur personnellement lorsque je suis en vélo mais lorsqu’il fait froid, il m’arrive de mettre des bouchons qui réduisent davantage les sons que les écouteurs avec une musique au volume raisonnable et ça c’est permis. Une contradiction existe cependant, l’usage du cellulaire est permis à vélo. De plus, il est permis de conduire une voiture même si on est malentendant (peut-être même totalement sourd si je me souviens de mon cours théorique de conduite automobile).

    Ce n’est pas les écouteurs qui dérangent en vélo mais bien la négligence et les infractions.

  5. J’ecoute toujours mon ipod sur la piste cyclable jamais en ville, il faut être plus attentif avec les autos, en revanche les yeux sont beaucoup plus important (comme un angle mort même sur piste) que les oreilles et un char qui klaxonne vous l’entendez assez pour comprendre. De plus avec des écouteurs il faut beaucoup d’attention, chose que souvent les cyclistes négligent même sans écouteurs….un automobiliste au cell ou avec une musique très très forte peu être dangereux…

  6. Pas juste le mercredi et pas seulement en ville! ces cyclistes avec leurs écouteurs sont carrément dangereux en tout temps et en tous lieux!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s