Le cauchemar éveillé de Patrick Lagacé sur les pistes cyclables

Patrick Lagacé a publié mercredi soir sur son blogue un texte intitulé Les pistes cyclables sont dangereuses, mais je veille au grain  où plusieurs se reconnaîtront – à propos des cris qui accompagnent règle générale ses passages sur les pistes cyclables de la métropole. 

Deux cris sortent particulièrement souvent de sa bouche : « HEYYYYYY! et ‘TEEEEEEENTIOOOOOON! ». Personnellement, j’avoue être assez silencieux lorsque je circule sur une piste cyclable. J’utilise parfois la sonnette de mon Bixi (dangereux cycliste que je suis) quand celle-ci daigne fonctionner. Sinon, à moins d’une collision imminente, je roule en frôlant le piéton égaré, ce qui crée chez lui une petite frayeur. Je pense que je manque de savoir-vivre, tout autant que celui ou celle qui empiète sur le territoire des cyclistes. C’est mon petit côté animal.

Une vidéo trop drôle

Patrick Lagacé a publié cette vidéo intitulée bike lane dans son billet. Donc moi aussi bon. C’est l’histoire d’un New-yorkais qui reçois une contravention pour ne pas avoir circulé sur une piste cyclable. Ce cycliste montre après avec humour quels sont les obstacles susceptibles de se trouver sur sa route et qui font en sorte qu’il est parfois plus sécuritaire de rouler en dehors des infrastructures prévues à cet effet. La vidéo a été vue déjà plus de 557 000 fois.

Jeudi soir, 94 commentaires avaient été publiés à propos du billet de Patrick Lagacé, en plus d’avoir été tweeté 15 fois et recommandé 485 fois sur Facebook. Non non, je ne suis pas totalement #jaloux !

Publicités

11 commentaires

  1. J’ai trouvé l’astuce pour ne pas effrayer inutilement les piétons tête en l’air.
    J’ai depuis quelques années, une petite clochette à pince (détecteur de touche pour canne à pêche) que j’ai fixée sur mon vélo.
    Il y a un tout léger « ding ding » permanent lorsque je roule. Le piéton ne sursaute pas, mais se retourne toujours pour voir ce qui se passe (généralement, il rigole et se « tasse »).

      1. Et advenant une collision, ça ne tuera pas le piéton, et ça va vraisemblablement faire aussi mal au cycliste qu’au piéton…

  2. J’avoue être adepte des semonces lorsque sur mon vélo. J’avoue également qu’elles passent généralement mieux lorsqu’on prend le temps de rester poli. Mais justement là est tout le problème, on n’a pas toujours le temps de s’arrêter et de dire avec un beau sourire au piéton marchant sur la piste cyclable que le trottoir se situe à deux pieds à sa gauche. Donc le TENTION C’T’UNE PISTE CYCLAAAAABE!!! me sort souvent de la bouche.

    1. Moi c’est quand je marche, je crie souvent TENTION C’T’UN TROTTOIR!!! aux cyclistes… donc je comprends l’émotion.

      1. Ha ha ha! Elle est bien bonne, même si c’est un peu triste en même temps. Un jour les humains vont faire la différence entre le béton et l’asphalte. En attendant, crions en coeur!

  3. New York semble en retard sur Montréal côté traffic.
    J’ai vu un autre vidéo qui montre que les New Yorkais sont généralement dangereux (piétons/cyclistes/automobilistes) aux intersections.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s