Une campagne de civisme entre automobilistes et cyclistes lancée par Vélo Québec et ses partenaires

Après la campagne Kifkif lancée mardi et qui suscite son lot de commentaires abrasifs sur Twitter depuis, voilà que Vélo Québec et ses partenaires lancent leur propre campagne intitulée « Ils font si bon ménage dans nos garages. Pourquoi pas sur nos routes? ». Deux campagnes valent-elles mieux qu’une? J’ai hâte de connaître l’opinion des cyclistes urbains!

Le but de la campagne est de promouvoir le civisme entre automobilistes et cyclistes et les comportements sécuritaires qu’ils doivent adopter sur la route. Jusque là, tout va bien. Malgré toutes les critiques à propos de Kifkif, les cyclistes sont d’accord pour dire que la courtoisie et le respect sur la route ont leur place.

Les causes des accidents vélo-auto

Selon le communiqué de Vélo Québec, la négligence, le manque de connaissance des règles et le manque de civisme sont en cause dans la majorité des accidents impliquant des automobilistes et des cyclistes. Sans parler du sentiment d’insécurité qui en résulte.

On peut être négligent à vélo ou au volant d’une automobile, c’est vrai. Les conséquences, toutefois, ne sont pas les mêmes. C’est cette absence de nuances entre les conséquences des actions des automobilistes et des cyclistes sur la route, dans la campagne Kifkif, qui a un peu mis le feu aux poudres des cyclistes sur Twitter.

Quant au manque de connaissance des règles, je pense que pas mal tout le monde connaît les quelques règles de base qui permettraient de régler la plupart des problèmes de cohabitation sur la route. On est peut-être victimes de « bêtes accidents de la route », mais là s’arrête la bêtise des cyclistes.

Le manque de civisme, lui, est selon moi une prolongation de qui on est sans vélo ni auto.

Une autre interprétation serait que lorsqu’on roule, peu importe le nombre de roues, on entre dans notre bulle et on se fout un peu de ce qui nous entoure. C’est vrai que j’insulte pas mal moins de monde quand je circule à pied…

Partager les voies publiques

La campagne vise à amener les gens à réfléchir sur l’importance de partager les voies publiques. « Cette campagne, mentionne Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec, est la suite logique des actions que nous menons depuis 44 ans pour offrir un environnement favorable à la pratique du vélo. »

La campagne se déploie à la télévision du 8 juin au 6 septembre, dans des magazines spécialisés, sur Facebook et sur le site web partagelaroute.com, où cyclistes et automobilistes — en plus d’y trouver trucs et conseils sous la forme de 8 capsules vidéo — sont invités à passer à l’action en adhérant à la Charte pour un meilleur partage de la route. Ceux qui le feront via Facebook courront la chance de gagner un chèque-cadeau de Vélo Québec Voyages d’une valeur de 1000 $.

Même pas de pub achetée sur mon blogue??? Pffft 😉

Partenaires de Vélo Québec

Voici la liste des partenaires de Vélo Québec dans cette campagne : 

-Ministère des Transports du Québec

– Société de l’assurance automobile du Québec

– Ministère de la Santé et des Services sociaux

– CAA-Québec

– Société de transport de Montréal (STM)

– Société de transport de Laval (STL)

– Villes de Laval, Longueuil, Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières

– Service de police de la ville de Montréal (SPVM)

Et un dernier petit bout du communiqué de Vélo Québec  :

En plus de l’appui du gouvernement du Québec à la hauteur de 135 000 $, la première édition de la campagne peut compter sur l’appui manifeste d’un diffuseur, la Société Radio-Canada, et de ses créateurs, Publicis, Jet Films et le réalisateur Yves-Christian Fournier, dont la générosité a ingénieusement compensé la taille somme toute modeste de son budget, soit 250 000 $.

L’heure est à prendre la route… et à y faire bon ménage!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s