Quelques statistiques sur le vélo à Montréal

C’est évident, mais tout de même amusant de le répéter : la marche est le moyen de transport le plus économique en ville. Viennent ensuite le vélo puis l’auto. Les transports actifs sont plus verts, mais aussi plus abordables selon cet article de l’hebdomadaire Le Plateau signé par Philippe Boisvert.

Quelques statistiques

C’est triste, mais les Montréalais préfèrent encore la voiture comme principal moyen de transport. Sur le territoire de la ville de Montréal, ils sont 53,2 % à l’utiliser pour se rendre au travail contre 34,8 % pour le transport collectif et 10,8 % qui préfèrent le vélo ou la marche.

Sur le Plateau-Mont-Royal, la première place revient au transport collectif avec 35 % des déplacements, la deuxième va à l’automobile avec 32,3 % et la troisième à la marche et au vélo avec un très respectable 30,7 %. Les transports actifs y sont donc très populaires si on compare au reste de l’île. Évidemment, un quartier central avec une très bonne mixité de zones commerciales et résidentielles a des atouts dans sa manche pour arriver à un tel résultat.

Si on ne considère que le vélo, la proportion de Montréalais qui l’utilise pour leurs déplacements est de 2,4 %, chiffre qui bondit à 9,7 % sur le Plateau-Mont-Royal. Ces statistiques, tirées de je ne sais où puisque le journaliste protège trop bien ses sources, me mettent toutefois l’eau à la bouche pour la prochaine édition de l’état du vélo qui devrait être publiée sous peu par Vélo Québec. Du moins je l’espère!

L’article nous apprend aussi que d’utiliser une voiture coûte cher, 21, 28 $ par jour pour une Chevrolet Cobalt. Les transports collectifs coûtent 2,39 $ par jour avec un abonnement annuel, soit un peu plus de 10 % du montant quotidien pour utiliser l’automobile. Pour le vélo, c’est plus difficile à calculer. Il faut tenir compte du coût du vélo amorti sur plusieurs années, des réparations et de l’entretien et du coût des accessoires. Mais on peut chiffrer Bixi puisqu’un abonnement annuel y est vendu 78 $. Et la marche vous coûtera une paire de bonnes chaussures, c’est tout!

Publicités

3 commentaires

  1. Sans oublier le bien physiques et Psychiques que procurent le vélo ou la marche. PLus en forme, moins de stress, meilleure estime. Rien à voir avec les maniaques des enclumes à 4 roues.

  2. L’auteur du blogue The Urban Country, James D.Schwartz, a tenté le calcul du coût de l’utilisation du vélo. Il estime l’achat et d’entretien d’une bicyclette à 350$ en moyenne par année. Selon ce ce calcul, le transport en vélo coûterait moins d’1$ par jour. Et ses calculs exagèrent nettement les coût d’achat et d’entretien d’une bicyclette.
    http://www.theurbancountry.com/2011/05/americans-work-384-minutes-eachdayto.htmlutm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+TheUrbanCountry+%28The+Urban+Country%29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s