Je m’abonne à BIXI

Malgré la pub qui orne désormais les vélos et le fait qu’il n’y ait pas de station près de chez moi, je suis désormais un nouvel abonné de BIXI. Comme j’avais un vélo, je me disais qu’un abonnement au vélo en libre-service ne m’apporterait rien de plus. Sauf que mon employeur a décidé d’utiliser un abonnement corporatif et plusieurs d’entre-nous sommes désormais abonnés pour un tarif moins élevé que les 78 $ généralement demandés.

Nouveau site, nouveau problème

Le site Internet de BIXI s’est refait une beauté pour la nouvelle saison amorcée le 15 avril. Vendredi dernier, je tentais de m’abonner et un message d’erreur indiquait toujours que mon mot de passe n’était pas conforme alors qu’il répondait à tous les critères (ils sont peu nombreux tout de même). Un appel à 7 h 20 et on me propose gentiment d’effectuer la transaction au téléphone. Cinq minutes plus tard, la préposée me dit que je recevrai ma clef pour activation dans trois à cinq jours, peut-être un tout petit peu plus, début de saison oblige.

Si vous éprouvez des difficultés à vous abonner en ligne, appelez le service à la clientèle de BIXI afin de ne pas retarder la réception de votre clef BIXI. Vous pourrez choisir votre mot de passe dès la semaine prochaine. La préposée m’a expliqué que le nouveau site est à l’origine du problème et que tout devrait être réglé après la fin de semaine de Pâques, soit cette semaine.

J’ai roulé une fois à BIXI lorsque le système a été lancé dans la foulée d’un scandale relatif au blogue À vélo citoyens! animé par des cyclistes qui n’existaient pas. L’émission Légitime dépense de Télé-Québec m’avait alors interviewé et on m’avait demandé d’essayer un BIXI. Petit rappel : non, je ne faisais pas partie de l’équipe du faux site À vélo citoyens! puisque j’écrivais déjà ce blogue-ci.

Je vous reparle de mes premiers tours de roue à BIXI en tant qu’usager régulier au cours des prochaines semaines… trois ans en après tout le monde.

Publicités

13 commentaires

  1. Personnellement, la pub sur les Bixi ne me dérange pas le moins du monde. Je m’explique: je n’aime pas la pub. Si ce n’était que de moi, il n’y en aurait aucune dans les autobus, métros, sur les bords de route, à la télé, etc. Mais malheureusement, nous ne vivons pas dans un tel monde. Alors j’accepte de vivre avec la pub, même sur mon vélo Bixi. Si ça peut faire en sorte qu’il y ait de plus en plus de stations et de vélos de disponibles sur le réseau, alors je suis pour 🙂

    1. S’ils installent des stations au nord du Jardin botanique, je serait tellement content. La station la plus près de chez moi est au coin Rosemont et 17e avenue. Rosemont-Est est tellement conçu pour les voitures que même BIXI ne s’y risque pas!

  2. Tu aimeras le Bixi, même si tu as déjà un vélo. Pas de soucis de cadenas avec le bixi, tu prends à une station et tu remets à l’autre. J’adore. Il m’arrive parfois de faire l’allée en covoiturage et le retour en Bixi. Les possibilités sont multiples!

  3. Le seul inconvénient que je trouvais au Bixi était son prix élevé. Il faut l’utiliser 30 fois au moins que l’abonnement annuel soit rentable (en rapport approximatif avec le coût d’un passage d’autobus/métro). Dans ton cas, ton employeur en paie une partie, c’est formidable. Vivement ce genre d’initiative!

    1. Si on s’en sert pour la peine, je trouve que les 78$ demandés sont très raisonnables. C’est moins cher qu’une passe d’autobus et que les frais d’entretien annuels pour maintenir un vélo en parfait état. (Sans compter le coût d’achat initial d’un vélo.) En fait, je serais même prêt à payer un peu plus si ça pouvait éviter les pubs 😉

      En passant, les membres de Communauto bénéficient aussi d’un rabais, de 10$ je crois.

    2. En fait je pense que c’est BIXI qui diminue son prix vu le nombre élevé de clients qui s’abonnent d’un seul coup, mais ce serait à vérifier. Je ne suis pas certain que l’employeur ait à débourser. Il suffit en premier lieu d’en parler à ses collègues si le lieu de travail s’y prête. Quand on l’utilise pour le travail, l’abonnement se rentabilise assez rapidement. Sinon, il faut profiter de chaque belle journée pour aller pédaler!

  4. Je suis membre de Bixi depuis le tout début. Je pensais ne l’utiliser qu’à de rares occasions, mais finalement j’aime tellement ça qu’il y a des semaines où je m’en sers plus souvent que mon propre vélo. Une situation qui arrive souvent : je pars à pied faire quelques courses et je décide en cours de route d’aller un peu plus loin que prévu. Pas de problème, il y a toujours une borne Bixi tout près! Pratique aussi quand mon vélo est en réparation.

    Concernant les pubs, je suis d’accord avec l’idée, mais je trouve les pubs actuelles beaucoup trop voyantes. Restreindre les choix de couleurs pour rester dans la palette du Bixi serait déjà à mon avis plus acceptable. J’espère au moins que les prochaines ne seront pas des pubs de chars…

    Comme c’est là, ça me dérange suffisamment pour m’enlever le goût de rouler à Bixi, alors pour ceux qui aiment bricoler il m’est venu une idée toute simple pour les cacher le temps d’un déplacement : il suffit de tailler un bout de tissu, de le déposer sur le garde-boue arrière et de le fixer aux panneaux latéraux avec des petites pinces noires (celles qu’on utilise pour relier des feuilles quand un trombone ne suffit pas). Les motivé(e)s pourraient même y sérigraphier une belle illustration, ou simplement utiliser un tissu avec un motif. Ce serait tellement plus sympathique!

    1. La réaction par rapport à la publicité montre à quel point les Montréalais se sont appropriés le BIXI. Effectivement, de la publicité moins voyante serait une solution intéressante. Mais elle rapporterait peut-être moins. C’est une piste intéressante pour amener le système sur le chemin de la rentabilité. Peut-être que BIXI devrait avoir droit à une partie de l’argent amassé avec la taxe sur l’essence!

  5. @Julien

    Si les pubs sont moins voyantes ou même cachées, les commanditaires vont se retirer et les bénéfices perdus. Partant de l’idée qu’on accepte les commanditaires, les firmes comme Telus et Desjardins sont conformes, pour l’instant, pour ce genre de pub mais il faudra que Bixi soit sélectif, pas de pub de malbouffe, de char (non écolo) de cigarettes etc. Je verrais plutôt bien des pubs d’évènements sportifs comme la coupe Rogers, tour de l’île etc.

  6. Je suis rendu à environ 35 déplacements depuis le début de la saison et mon abonnement est donc déjà « payé » d’autant plus que je n’ai pas besoin de passe d’autobus 8 mois par année. Je demeure à un endroit idéal pour le Bixi et je l’utilise pour la majorité de mes déplacements. C’est beaucoup plus fiable et rapide que l’autobus et plus agréable que l’auto. Je n’avais jamais eu de vélo avant parce que ce n’est pas pratique où je demeure.
    Pour ce qui est de la publicité, c’est un mal nécessaire et après le choc initial, on ne s’en aperçoit plus. Pour moi, Bixi est vraiment trop pratique pour que je m’en passe.

  7. Hônnetement, je comprends pas les personnes qui sont outrées par une p’tite pub sur le garde-boue d’un bicycle qui leur appartient pas et qu’ils utilisent pendant 30 minutes…

    Allez vous arrêtez de prendre une route à cause des panneaux publicitaire?
    Allez vous abandonnez le métro à cause des pubs dans les murs/planchers/plafonds/écrans des stations?
    Allez vous laissez tomber l’autobus à cause des pubs?
    Allez vous rester à l’extérieur d’un abris d’autobus parce que Le Lait à mis un tuque dessus l’hiver?
    Et les taxis avec leurs p’tits ailerons de pub sur le toit?
    Pis les pubs sur les bandes du Centre Bell?

    Pourquoi tout d’un coup, tout le monde chiale à cause d’une pub sur un bicycle.? C’est quoi que ça change dans votre déplacement..?

    Les gens critiquent Bixi parce que leur opération de Montréal est déficitaire, mais les critiquent s’il trouve d’autres sources de revenus. Les gens se plaingnent du prix élevé, mais se plaingnent aussi si Bixi trouve un moyen de faire des revenus autrement qu’en augmentant les tarifs…

    Toujours la même attitudes (je dirais « typique québecoise ») de vouloir tout, sans rien payer…

    Moi j’suis bien content qu’il y aille de la pub. C’est peut-être à cause de cela que j’ai droit à 45 minutes cette année plutôt que 30…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s