Une webcam diffuse en direct du toit de Vélo Québec

Je ne sais pas exactement pourquoi, mais une caméra webdiffuse maintenant à partir du toit de Vélo Québec sur le site de Tourisme Montréal. On peut y voir des piétons, des cyclistes et des automobilistes circuler. L’image est jolie si on aime une vue imprenable sur de l’asphalte.

On peut effectuer un zoom avant, puis un zoom arrière quand on se rend compte que tout ce qu’on voit avec le zoom avant ce sont de gros pixels. Pour en avoir plein la vue, on peut cliquer sur le plein écran. Du IMAX qui s’ignore! Voici mes observations personnelles à propos de la webcam.

Il n’y a pas de son alors on ne peut entendre d’éventuels gros mots échangés entre cyclistes et automobilistes. Dommage. Ça manque d’ambiance.

Je me demande si le SPVM regarde l’image diffusée par cette webcam afin de faire régner l’ordre et la justice.

Oh, attention, attention, j’aimerais dénoncer un cycliste qui vient de tourner à droite sur un feu rouge, quelqu’un, vite, appelez la police!

Oh, là un piéton a traversé sur un feu rouge et a failli se faire renverser par un cycliste qui a gentiment freiné.

Oh, là, le feu est rouge alors il ne se passe rien.

Oh, mais là, il redevient vert. Les jeux sont faits, rien ne va plus!

Hum…, la piste cyclable sur Rachel devrait être refaite, ça paraît même sur une image de 2×2 pouces.

Les cyclistes qui roulent en direction sud (vers le parc La Fontaine), et qui veulent tourner à gauche ne l’ont pas toujours facile quand une automobile attend pour tourner sur Brébeuf.

Me semble que cette auto-là est pas mal passée sur la rouge. Mais peut-être qu’elle a klaxonnée et qu’ainsi, c’est devenu clairement acceptable pour tout le monde. On veut du son!

Certains cyclistes ne savent pas faire la différence entre le vert et le rouge. On a besoin d’un système plus simple.

On veut une webcam placée de l’autre côté dans le parc et qui filmerait l’édifice de Vélo Québec pour savoir sur quoi ils travaillent.

Est-ce que cette webcam, qui diffuse à partir du site de Tourisme Montréal, est supposée attirer les touristes à Montréal? Si oui, comment?

On se demande souvent à quoi servent les lignes d’arrêts pour les voitures parce qu’elles ne sont que rarement respectées.

Si on voit un accident en regardant la webcam et qu’on appelle le 911 et qu’on dit qu’on vient de voir un accident sur une webcam… va-t-on nous prendre au sérieux?

Est-ce que c’est un photo-radar déguisé en webcam?

Quelqu’un peut me dire ce que je faisais avant de me mettre à regarder cette webcam???

Publicités

8 commentaires

  1. T’es drôle! La webcam-radar, c’est une idée que j’aimerais un jour voir, car ça permettrait à n’importe qui de pointer sa webcam vers la rue et de produire un rapport d’achalandage et de vitesse pour sa rue. Ça serait utile pour ceux qui demandent des mesures d’apaisement de la circulation.

  2. Tes observations sont vraiment excellentes! Bravo!

    Ça serait l’fun qu’ils installent des caméras un peu partout sur la délicieuse piste Rachel : on pourrait voir des cyclistes manquer se faire écrapoutir par des automobilistes qui tournent sur les flèches droites, qui n’ont pas regardé avant de tourner (les bécyks ont juste à se tasser stie!). Avec un peu de chance, on aura droit à un accident en direct!

    On pourrait aussi voir la congestion du matin et du soir où des abrutis zigzaguent en roulant beaucoup trop vite, histoire de gagner quelques précieux mètres. Et que dire des tours de France et des joggeux qui choisissent l’heure de pointe pour s’y entrainer et nous montrer leurs incroyables performances entre les gens qui tentent de se rendre au boulot?

      1. Perso, je ne suis pas gêné que l’on pointe du doigt des comportements fautifs inacceptables à divers niveaux. Je suis un joggeur qui bien entendu n’utilise pas les pistes cyclables pour courir. Quand je roule à vélo et que je rencontre des joggeurs, ça ne me fait pas plaisir. S’il y a presque personne des deux côtés, c’est pour ainsi dire pas grave comme accroc au respect des usagers et des espaces dédiés. Mais à l’heure de pointe, c’est plus dangereux.

        Je sais que c’est plus aisé de courir sur une piste cyclable parce qu’on n’a pas à éviter des piétons sur le trottoir et que c’est moins difficile pour les genoux, mais ça demeure un manque de respect pour les autres et ça n’aide en rien à améliorer les relations entre les différents groupes d’usagers des trottoirs, voies cyclables et rues.

        On pourrait écrire un blogue entier sur le sujet 😉

    1. J’aimerais beaucoup pouvoir documenter la vitesse dans les rues. Merci pour cette recherche. L’apaisement de la circulation est un dossier qui prend tellement de temps à se transformer en développements concrets et efficaces dans les rues à Montréal!

  3. Petite précision… La webcam est une initiative de Tourisme Montréal qui veut montrer aux étrangers la place qu’occupe le vélo à Montréal. L’intersection De Brébeuf et Rachel étant une des plus achalandée par les cyclistes, elle a été choisie par Tourisme Montréal pour y installer la webcam. L’objectif en est purement un de promotion de la Ville.

    Devrait-on installer des caméras pour favoriser l’apaisement de la circulation en ville comme on le fait pour réduire la vitesse sur les autoroutes? C’est là un tout autre débat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s