Un candidat à la mairie de Toronto déteste clairement les cyclistes

L’auteure du blogue vélo de Cyberpresse Caroline Rodgers en parlait hier et je ne pouvais absolument pas ne pas en dire un mot sur ce blogue. Je suis quelqu’un qui croit beaucoup en l’engagement citoyen. Quand une personne décide de s’engager dans la société dans laquelle elle vit, c’est généralement pour améliorer le bien-être des gens qui y habitent.

Le travail des élus est important. Ils peuvent changer le visage d’une ville s’ils ont la conviction que des changements doivent être apportés. Bien entendu, certains choix sont plus payants politiquement que d’autres. L’inverse est aussi vrai. Certains politiciens prennent des décisions peu populaires, mais bénéfiques à long terme pour la collectivité.

Toronto, qui se prépare à élire un maire au cours des prochains mois, pourrait se retrouver avec un maire qui croit que les rues sont faites pour les autobus, les automobiles et les camions, mais certainement pas pour les vélos. Dans cet extrait publié sur Youtube, Rob Ford, conseiller municipal de Toronto et candidat à la mairie, dit sans honte que les cyclistes qui roulent dans les rues et qui meurent frappés par des automobilistes sont responsables de leur décès.

Intitulée Rob Ford on cyclists, la vidéo a été vue près de 27 000 fois depuis le 3 août. J’espère que ce candidat ne sera pas élu. Mais comme on le sent au Québec depuis l’accident tragique de Rougemont en mai, la haine envers les cyclistes est aussi présente qu’inexplicable. Je peux comprendre une certaine frustration devant le manque de respect de certains cyclistes, mais rien qui justifie une telle haine c’est certain. Je trouve certainement immoral et pratiquement illégal de tirer profit de la haine d’un groupe en particulier pour se faire du capital politique. Il devrait être accusé d’incitation à la haine.

Imaginez s’il devient maire! Pauvres cyclistes de Toronto! Les propos de Rob Ford remontent à 2007 et avaient causé tout un émoi dans la communauté cycliste torontoise. Comme elle a refait surface sur Youtube le 3 août et sur le blogue Copenhagenize.com le 4 août, on s’emballe à notre tour! Et c’est tant mieux, j’espère que cette déclaration va suivre Rob Ford jusqu’aux élections et le faire trébucher au dernier droit.

Et Bixi qui pourrait rouler prochainement dans les rues de Toronto…

J’aimerais bien savoir qui finance sa campagne électorale lui.

+

Le réseau cyclable de Toronto traîne de la patte

Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s