Bixi lancera quatre projets pilotes hors des quartiers centraux

Le vélo en libre-service à Montréal diversifie son offre aux citoyens. Des stations Bixi seront installées dans des arrondissements dits non centraux. Quelles excellente nouvelle! C’est ce que rapporte Métro Montréal qui l’a entendu de l’émission Isabelle le matin du 98,5 FM qui recevait Manon Barbe, la responsable du Transport à la Ville de Montréal. Station par station, les Montréalais deviennent un peu plus égaux face au vélo en libre-service.

Quatre arrondissements accueilleront des stations Bixi dont LaSalle où Madame Barbe est mairesse. Tant mieux si des élus motivés travaillent pour avoir des stations sur leur territoire.

Une station sera installée au métro Angrignon afin que les usagers du métro puissent se rendre au cégep André-Laurendeau ou au Carrefour Angrignon. Les étudiants ont également le droit d’aller magasiner en vélo.

Ce qui est intéressant, c’est que Bixi serait ici implanté dans une approche de quartier, dans un secteur pour le secteur et non pas pour que les travailleurs puissent se rendre au centre-ville seulement. On veut que les gens puissent se déplacer dans leur quartier en vélo. Nombreux sont ceux qui l’utiliseraient certainement pour faire quelques achats, aller voir un ami, effectuer une courte promenade, arrêter au guichet automatique, aller au dépanneur, etc. Souhaitons que cette nouvelle approche favorise une accélération des mesures d’apaisement de la circulation dans les quartiers montréalais.

Bixi compte actuellement 28 500 membres et a pour objectif d’en avoir 32 000 avant la fin de la saison.

Advertisements

3 commentaires

  1. Pratique en effet pour aller faire ses achats… ce qui m’empêche souvent d’aller les faire à vélo est la peur de me faire voler mon vélo pendant que je magasine… avec un Bixi, on n’a pas ce problème!

    1. Il ne manque selon moi qu’un porte bagage à l’arrière pour qu’on puisse accrocher un sac avec nos propres attaches.

      J’utilise personnellement deux cadenas en U pour barrer mon vélo. Il y a tellement de vélos partout que de s’attaquer à un vélo qui ne coûte pas cher et qui est attaché par deux cadenas dissuade les voleurs (jusqu’à maintenant!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s