Paris veut devenir une grande métropole cyclable

Crédit pour toutes les photos reliées à cet article : Magenta Baribeau

Le plan vélo 2010-2014 de Paris a l’ambition de transformer la capitale française en une grande métropole cyclable où la pratique du vélo sera doublée en 2020.

Paris misera notamment sur des événements vélo comme la présentation d’un carnaval du vélo, la tenue de courses à relais entre les villes Vélib’ et la célébration du 150e anniversaire de l’invention du vélo à Paris en 2011. La Ville veut mobiliser les compétences diverses dans de nombreuses directions de son administration afin de renforcer le réflexe vélo dans l’ensemble des actions municipales via la mise en place de son Plan de déplacements de l’administration parisienne (PADP). Paris, qui compte déjà 400 vélos à assistance électrique, veut en augmenter le nombre pour les déplacements de ses fonctionnaires.

Le plan était proposé par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, cette semaine devant le Conseil de Paris qui a voté à l’unanimité en faveur du projet. Les Verts ont toutefois réussi à faire passer le nombre de stationnements à vélo ajoutés chaque année de 1 000 à 2 000. Lynda Asmani (Nouveau Centre) s’est dite déçue que le conseil ne retienne pas sa proposition de rendre le casque obligatoire pour les moins de 12 ans.

Voici quelques-unes des principales actions prévues dans le plan vélo :

  • Création d’une piste cyclable sur les Champs-Elysées;
  • Densifier le réseau cyclable de 30 % avec la création de doubles sens cyclables dans toutes les zones 30. La circulation automobile est réduite dans ces aires. Les panneaux et les logos de vélos sur la chaussée indiquent clairement qu’un espace est réservé aux cyclistes;

  • Paris devrait compter 700 km d’aménagements cyclables en 2014 dont deux grandes liaisons traversant la ville du nord au sud et d’est en ouest;
  • Permission de tourner à droite au feu rouge et généralisation des espaces réservés aux cyclistes devant les voitures aux intersections;

  • Ajout de 2 000 places de stationnements à vélo sur la voirie et des espaces dédiés dans les immeubles;
  • Ouverture de la maison des vélos, un lieu où les cyclistes trouveront des services de réparation de vélo, location, conseils, cartes d’itinéraires et plus;
  • Organisation de cours et de randonnées pour les jeunes dans un cadre scolaire et les adultes en partenariat avec des associations cyclistes;
  • 11 lignes cyclables sécurisées et identifiées par une couleur et un numéro;

  • Vélib’ : de nouvelles formules d’abonnement, une application iPhone gratuite, une campagne de publicité, des vélos améliorés au niveau du panier, de la selle et des vitesses, des produits dérivés et un comité des usagers.

Quelques chiffres sur le vélo à Paris :

  • 440 km d’aménagements cyclables;
  • + 17 % d’augmentation du nombre de vélos en 2008;
  • 35 % des vélos comptés sont des Vélib’;
  • 75 millions de déplacements à Vélib’ depuis 2007;
  • Plus de 160 000 abonnés Vélib’ longue durée en avril 2010;
  • 1616 cyclistes par jour relevés rue de Rivoli par un comptage automatique.

Informations tirées du plan vélo 2010-2014 de la Ville de Paris.


Publicités

15 commentaires

    1. J’opterais certainement pour les zones 30. Je trouve que de laisser les automobiles rouler à 40 km/h dans les rues résidentielles est tout simplement dangereux. Surtout que lorsque le maximum autorisé est de 40 km/h, la vitesse réelle est plus élevée dans bien des cas. Je suis également en faveur des double sens cyclables. Ils favorisent des déplacements rapides et efficaces à vélo. À Montréal, un des grands problèmes est le marquage au sol déficient. Dans bien des cas, on voit qu’il y a déjà eu des lignes ou des pictogrammes, mais ils sont en partie effacés, ce qui est plus dangereux que de de pas en avoir du tout. Le cycliste sait qu’il a le droit d’aller à contre-sens, mais l’automobiliste ne le remarque pas.

      Et de ton côté ZolaSoleil, pour quelle action opterais-tu?

  1. Il y a plusieurs bonnes idées. La première bonne idée est d’avoir une politique vélo à Paris. Cela démontre que les infracstructures municipales peuvent aider à incorporer davantage le vélo dans les modes de vies. Parmi les nombreuses idées de ce plan, j’aime bien celle d’organiser des cours et randonnées dans un cadre scolaire. Ça permettrait peut-être le retour des vélos dans les «petites écoles» ?

    Merci pour ce beau billet informatif!

  2. Les vélos ne respectent rien brule les feu à tout vas…Prennent les sen interdit en dehors de leur files…
    Et vous cautionnez ça ? On nous ment sur le nombre d’accident…La France n’a pas une culture vélo et cela ne le deviendra pas…

    C’est une honte d’avoir massacré Paris comme ça…On va perdre tout nos touristes…

    Merci les neuneus écolos

    Au faite les écolos…?? Y font comment les gens qui ont des enfants pour se déplacer en vélo avec la poussette et les changes ??? Hein je suis curieux…

    VOUS FAITES N’IMPORTE QUOI

    1. La France, comme la plupart des pays de cette planète, a pourtant implanté avec succès une culture de l’automobile. Pourquoi serait-il impossible d’introduire une culture du vélo? Peut-être que cette dernière ne deviendra pas aussi importante que la première en nombre de déplacements, mais je crois qu’il faut faire tout ce qui est possible en regard du principe de l’égalité des chances.

      Il est vrai que plusieurs cyclistes sont délinquants lorsqu’ils circulent dans les rues. Beaucoup de piétons et d’automobilistes le sont également. De l’éducation, de la sensibilisation, de meilleurs aménagements cyclables comme les doubles sens cyclables permettront de favoriser une culture du vélo et une responsabilisation des comportements.

      Pensez-vous également que les cyclistes ont fait fuir les touristes de Copenhague? Le vélo urbain se développe rapidement dans plusieurs villes et la meilleure chose à faire est d’adopter une attitude positive. Les cyclistes polluent moins que les automobilistes et laissent plus de place à ceux-ci dans les rues!

      Pour ce qui est de transporter ses enfants à vélo, je vous suggère de visiter ce site :
      http://www.copenhagencyclechic.com/search/label/bicycles%20and%20children

      On ne fait pas n’importe quoi, on roule à vélo!

      Bonne journée!

    2. La vraie question est celle-ci :
      Combien de vélos roulent et rouleront dans Paris ?
      Tant et tant qu’au plus les bicyclettes roulant dans la ville de Paris ne dépassera pas 3% des circulants.
      Le plus grand nombre de personnes se déplaçant est et sera le piéton.
      Pourtant, la ville de Paris, tout comme beaucoup de grande ville, cédant en cela à une mode, une lubie, dépense des sommes considérables, viole les articles du Code de la Route pour un nombre infime de citoyen.
      C’est une sorte de doublon, car je l’ai déjà dit.
      Ce qui est nouveau, c’est que nous sommes maintenant de plus en plus nombreux à refuser cette politique du « tout vélo ».
      J’invite d’ailleurs, tous ceux, qui comme moi, n’accepte pas cette « dictature ».

  3. C’est surtout la voiture qui a détruit Paris. Je me rends de temps en temps sur Paris et je me rends compte que cette ville devient totalement irrespirable: Pollution de l’air, pollution sonore, emcombrement de l’espace, danger à tous les carrefours etc.. le seul responsable de ces nuisances c’est la voiture (et accessoirement leur conducteur). ce ne sont pas les pietons et les vélos qui génent en ville, au contraire. Quels sont les endroits « vivables »? les endroits où bizarrement il n’y a pas de voiture.

    1. Nous prenons trop pour acquis la place de la voiture dans nos rues. Est-il normal de tolérer la présence de tant de voitures polluantes? Pas vraiment, surtout lorsqu’elles sont coincées dans des bouchons de circulation et qu’elles nous empoisonnent l’air ambiant. Je suis d’accord avec vous pour dire que les villes ont besoin de plus d’espaces verts côté transports. Dire que le vélo défigure une ville, c’est oublier comment le font des véhicules beaucoup plus gros qui déshumanisent le visage d’une cité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s