Vélo Québec et CAA-Québec proposent une vision commune du partage de la route



Après avoir discuté de sécurité routière et des relations auto-vélo dans les pages de La Presse, Vélo Québec et CAA-Québec ont manifestement poursuivi les discussions. Aujourd’hui, les deux organismes proposent sur leur site Internet respectif leur vision commune du partage de la route.

Les deux organismes souhaitent ainsi contribuer à la sensibilisation de tous les usagers de la route et rappeler qu’en sécurité routière, il ne peut exister de rivalité entre les différents groupes d’utilisateurs, les enjeux étant trop importants, indique le communiqué.

« Il y a un important travail d’éducation et de sensibilisation à faire auprès de tous, automobilistes, cyclistes et piétons. Le partage de la route, c’est plus qu’un slogan! », a indiqué Mme Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec.

« Le principe est simple : le Code de la sécurité routière s’applique à tous et nous devons tous le mettre en pratique. De plus, on doit le faire respecter équitablement, sans égard au type d’usager », a indiqué Paul A. Pelletier, président-directeur général de CAA-Québec, qui rappelle aussi que « 80 % des collisions sur la route sont dues à des erreurs de comportements qui peuvent être évitées et que, dans une majorité de cas, un automobiliste est également tantôt un piéton, tantôt un cycliste. »


Vélo Québec et CAA-Québec demandent donc à la SAAQ de réaliser à très court terme une véritable campagne de sensibilisation afin de faire connaître à tous les usagers de la route les règles de base du partage de la route.

Les deux organisations invitent la population à consulter ces règles de base si importantes sur les sites www.caaquebec.com et www.velo.qc.ca.

Au cours des prochains mois, Vélo Québec et CAA-Québec continueront de promouvoir, au moyen de leurs différents outils de communication, le principe de prudence sur la route et de faire connaître ces règles de base à leurs publics cibles. Les deux organisations s’entendent pour dire qu’il y a un sérieux travail d’éducation à faire auprès des différents usagers de la route.

Appris grâce au site de l’UMQ.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s