Tour du silence du mercredi 19 mai 2010 : honorer la mémoire des cyclistes tués sur les routes du Québec

La nouvelle est tombée alors que la conférence de presse annonçant l’édition 2010 du Tour du silence venait de se terminer. Six cyclistes avaient été happés par un chauffeur de camionnette à Rougemont. On apprenait plus tard que trois avaient été tués. Trois femmes, des triathlètes.

La réaction du président de la Table de la sécurité routière ne s’est pas fait attendre. Jean-Marie De Koninck s’est désolé que trop d’automobilistes roulent sur les routes comme s’ils en étaient les utilisateurs exclusifs. Le Tour du silence, qui se déroulera dans plusieurs municipalités de la province ce mercredi 19 mai à 18 h 30, pourrait connaître une participation record vu le récent accident à Rougemont. Selon Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec, l’asphaltage des accotements est une des solutions afin d’améliorer la sécurité des cyclistes.

On encourage les gens à faire du vélo et il est normal de leur fournir les infrastructures nécessaires afin qu’ils puissent circuler sur deux roues en toute sécurité. Le message, il me semble, doit se rendre jusqu’aux élus de toutes les municipalités de même qu’aux ministères concernés.

Le Tour du silence a lieu tous les ans le troisième mercredi de mai à l’échelle mondiale (Ride of Silence). L’événement est ouvert à tous les cyclistes ainsi qu’à tous les usagers de la route. La durée des parcours varie selon le nombre de kilomètres effectués. Les cyclistes roulent en silence, escortés par des policiers. Des arrêts symboliques sont effectués à l’occasion afin d’honorer la mémoire de cyclistes décédés. Le port du casque est obligatoire.

Consultez la liste de l’ensemble des Tours du silence qui se tiendront à travers la province mercredi le 19 mai 2010. Quatorze initiatives régionales permettent de rouler pour honorer la mémoire de ceux et celles qui ont perdu la vie et pour « montrer leur solidarité aux pourfendeurs d’une saine cohabitation entre cyclistes et automobilistes », indique le communiqué de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC).

La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est partenaire de la FQSC dans le soutien aux organisateurs des Tours du silence. L’organisation gouvernementale veut améliorer le bilan routier. En 2009, 16 cyclistes sont décédés sur les routes, 4 de plus qu’en 2008. Le Tour du silence vise à sensibiliser les usagers de la route à la vulnérabilité des cyclistes et à se souvenir des nombreux cyclistes décédés.

Chaque année, plus de 400 événements du genre ont lieu dans le monde.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s