Vélib’ commercialise des accessoires pour le vélo

Les Parisiens et Parisiennes pourront dès cet été acheter des produits dérivés du Vélib’. Afin de répondre aux demandes exprimées par les cyclistes qui utilisent le vélo en libre-service parisien, la mairie de Paris a décidé de lancer une gamme de produits majoritairement constituée d’articles liés à la sécurité et aussi des sacs.

Selon le blogue Vélib’, « La ville de Paris tenait également, par ce contrat, à protéger la marque municipale Vélib’, patrimoine des Parisiens, afin d’éviter que certains ne se l’approprient à des fins détournées ou à leurs profits personnels. Si l’objectif est de répondre aux attentes des usagers, de contribuer à renforcer l’esprit communautaire de Vélib’, d’améliorer encore le service, il n’est pas celui de financer, au regard des sommes en jeu, les activités de la ville. »

La Ville percevra tout de même un pourcentage sur les ventes. Les sommes amassées seront notamment investies dans la réalisations de nouvelles pistes cyclables.

Parmi les produits offerts : des gilets de sécurité, des protège selles, des pinces pour maintenir vos bas de pantalon, des ponchos pour la pluie, des besaces et des sacs à dos. Ils seront en vente dans les magasins d’alimentation et dans les réseaux spécialisés. D’autres types de commerces devraient offrir la gamme de produits, les négociation n’étant pas terminées. Vélib’ accepte toujours les propositions.

Sur le blogue de Vélib’, les commentaires sont tous positifs. Sauf le mien!!! J’ai écris un commentaire et pendant que je rédigeais mes propos, je me disais qu’il ne passerait certainement pas la modération. Surprise, il est automatiquement publié!

Voici le commentaire que j’ai laissé sous le pseudonyme Dominic le cycliste :

« Je ne suis pas certain du look. Il me semble trop chargé sur le sac. J’aime bien le logo de Vélib’, mais je crois que la discrétion a bien meilleur goût. Peut-être que des designers Français auraient dû être associés au design des articles en complément de l’entreprise spécialisée en produits dérivés. L’initiative n’en demeure pas moins louable. Comme le vélo. »

J’aimerais en profiter ici pour mentionner à quel point je n’achèterais jamais des produits aussi esthétiquement déficients. Si Bixi pense à lancer des produits dérivés, pensez aux designers québécois afin de déterminer l’apparence des produits. Un logo est toujours plus beau stylisé et discret plutôt qu’imprimé 50 fois dans tous les sens sur un sac.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s