Paris, vélo et autres moyens de transport: le défi de la cohabitation

Le journal français Le Monde publie un article intitulé « La cohabitation des moyens de transport bouleverse les villes » où l’architecte britannique Richard Rogers y a présenté les esquisses d’une ville sans voitures, pleine d’espaces verts et de terrasses piétonnes. Le transport en commun est en vogue dans les grandes métropoles du monde, tout comme l’est l’automobile, il faut bien se l’avouer. Bien qu’elle n’ait pas très bonne presse ces temps-ci, peu de gens délaissent leur automobile pour prendre un train, un autobus ou un wagon de métro trop souvent surchargé.

L’une des avenues proposées et en développement dans le monde est de construire des « villages » collés aux gares afin que les citoyens n’aient pas à utiliser leur voiture pour les achats de proximité. Mais les tramways, les voies réservées aux autobus, les pistes cyclables et les stations de vélos en libre-service occupent tout de même de l’espace dans la ville, forçant les les responsables de l’aménagement à faire preuve de beaucoup de débrouillardise s’ils veulent en plus conserver ou créer des espaces verts. La suite dans l’article du journal Le Monde.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s