Pont Jacques-Cartier: des travaux sur la piste cyclable en 2010

Pont Jacques CartierLa piste cyclable qui relie Longueuil au tablier du pont Jacques-Cartier sera élargie et aplanie a indiqué la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain inc. tout en refusant de dévoiler les plans du nouvel aménagement. Les cyclistes devront continuer à descendre de leur vélo jusqu’à la fin des travaux pour leur propre sécurité sur la portion d’un demi-kilomètre sous peine de recevoir une amende de 37 $.

Les plans de la piste cyclable seront réalisés cet automne et aucune information ne sera dévoilée ni aux cyclistes ni à Vélo Québec d’ici là. Le manque de transparence de la Société est dénoncé par ces derniers. On pourrait effectivement croire que les cyclistes qui empruntent le pont quotidiennement ou Vélo Québec puissent avoir un point de vue pertinent à faire valoir quant à l’aménagement de cette portion de la piste. Pourquoi ne pas les inclure tout de suite dans le processus plutôt que d’attendre les suggestions d’une firme d’experts-conseils et ainsi risquer une levée de boucliers devant l’option choisie et un retard dans les travaux ?

La Sûreté du Québec a recensé près de 30 accidents mettant en cause des cyclistes ou des piétons sur le pont Jacques-Cartier depuis 2006, un petit indice que les aménagements pour cyclistes ne sont pas adéquats. En semaine, l’achalandage du pont était d’environ 1200 piétons et cyclistes en 2007. Encourager les banlieusards à prendre leur vélo plutôt que leur auto pour se rendre dans la métropole est la moindre des choses, écologiquement parlant. Offrir des infrastructures pour les transports alternatifs et respectueux de l’environnement ne devrait pas prendre tant de temps ni susciter des craintes chez les usagers. La transparence de la Société des points Jacques-Cartier et Champlain inc. dans ce dossier est souhaitable, pour elle comme pour les cyclistes!


Tous les détails dans cet article du journal Le Devoir.


Publicités

2 commentaires

  1. Les accidents sur le pont Jacques Cartier sont plus souvent du au manque de savoir vivre des cyclistes qu’a un problème d’infrastructure. Vous devriez voir a quelle vitesse certain enfile la bretelle etroite du cote de Longueuil. Ce n’est pas parce que le velo est un mode de transport ecologique que tout ceux qui le pratiquent le fond correctement. Dans le velo comme dans l’auto on retrouve la categorie des morrons qui n’ont aucun respect pour la sécurité d’autrui. Croyez moi il y en a plus que l’on pense, j’en croise tous les jours sur le pont Jacques Cartier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s