Les 5 priorités de Vélo Québec pour le vélo urbain à Montréal

La présidente-directrice générale de Vélo Québec, Suzanne Lareau, décrit les cinq priorités pour le vélo urbain dans la métropole dans le cadre de la tribune du 15 août dans le journal Métro. Voici le début du texte :

Les Montréalais adoptent de plus en plus le vélo comme moyen de transport, mais ils seraient encore plus nombreux s’ils se sentaient plus en sécurité dans les rues de la ville. Voies cyclables, stationnements sécuritaires pour vélos, diminution du nombre de voitures et réduction de leur vitesse sont les incontournables pour favoriser le vélo urbain.

Voici cinq actions prioritaires pour accroître la pratique du vélo à Montréal :

Pour connaitre les cinq actions, cliquez ici.

Publicités

3 commentaires

  1. Velo Quebec oublie (tourjours) l’education des cyclists, mais cette un defi peut-etre impossible pour les cyclists montrealais d’apprend les reglements et du securite.

  2. Sans doute pas impossible, mais l’éducation dois commencer en jeune âge, comme c’est le cas en Hollande. Mais les piétons et automobilistes montréalais ont eux aussi beaucoup de chemin à faire. Depuis mon arrivée ici, je dois entre autres constamment me méfier des piétons qui traversent les voies cyclables sans regarder…

  3. SÉCURITÉ ET VISIBILITÉ
    Si la prudence est la Mère de la sécurité, la visibilité en est sans doute le Père !
    Circuler à vélo sans éclairage ni réflecteurs arrière, comme c’est le cas de la majorité des cycliste, c’est très imprudent. Il y a plusieurs années, alors que nous devions obtenir une licence pour rouler à bicyclette, l’éclairage et les réflecteurs étaient obligatoires.
    Ajoutez à ceci le port de vêtements sombres et il est presque impossible de voir rouler un cycliste; que ce soit dans une voie réservée où autre.
    Même si l’automobiliste est toujours responsable en cas d’accident, il y a beaucoup d’éducation à faire dans ce sens auprès des cyclistes et particulièrement ceux qui font du « slalum » entre les voitures sans parler des « IMBÉCYCLES » qui roulent à vive allure sur les trottoirs… les piétons doivent maintenant regarder à droite et à gauche avant de s’aventurer sur un trottoir.
    En somme, le ridicule ne tue peut-être pas, mais la négligence si!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s